554462-le-ministre-de-l-education-vincent-peillon

 

Il y a des histoires belges mais permetté moi ce billet d'humeur afin de dire comme je trouves l'emportement populaire contre ce décret sur la réforme du rythme scolaire dans l'Hexagone, terriblement désuet et hors propos ...

Je ne veux pas être donneuse de leçon car ma petite Belgique on a bien des problèmes avec notre enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles, mais ce système que tant de parents français décrient nous le vivons depuis des décennies en Belgique et aucuns enfants n'en n'a jamais souffert de cette semaine de 4 jours 1/2 et je me souviens encore de mon papa qui a 62 ans et qui me parlait que lui allait 5 jours semaines à l'école puisqu'ils avaient en plus le samedi matin.

Alors chères parents et amis français pourquoi tous refuser en bloc ? Pourquoi jeter le bébé avec l'eau du bain, alors que c'est juste une affaire d'adaptation et d'organisation logistique autant au niveau des activés périscolaires que de l'organisation au quotidien des familles.

Et puis comme je le dis souvent il faut être logique quand on fait des enfants on ne peut pas laisser toute la charge à l'école, comme le dit le vieil adage "on ne peut avoir le beurre l'argent du beurre et le sourire de la crémière"

Peut être les mairies vont-elles devoir devenir inventive et pourquoi les parents ne pourraient-ils proposer à leurs communes d'organiser des ateliers autant récréatifs, que sportifs ou mêmes d'organiser l'étude après la classe, comme cela si vos enfant rentrent tard à la maison les devoirs seraient fait en partie ou intégrallement.

Je penses que tous est une question de concertation et de bonne volontée mais on dirait que le français adore rouspèter et critiquer critiquer, au pays de la liberté et des droits de l'homme il faudrait un peu se parler avant de tout rejeter en bloc, un peu d'ouverture d'esprit que diable ...

C'es pour le bien de vos enfants ... Est-ce trop vous demandez de sacrifier votre mercredi à la place du samedi, un peu de souplesse et un peu moins de nombrilisme s'il vous plaît ... Vos enfant le valent bien ...